Qui peut m’aider à faire un business plan gratuitement ?

Quand on a le projet de se lancer dans l’entrepreneuriat, il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour que ça marche. Il y a toute une méthodologie de création à respecter : rédaction du projet, préparer une étude de marché et de concurrence, établir un budget prévisionnel, élaborer un plan de financement. Car sans prévisions financières et stratégie commerciale, il n’est pas possible de créer une société viable sur le long terme. Le coeur du projet doit donc être le business plan. Sans lui, pas la peine d’aller voir les banques pour obtenir un crédit. Mais par qui se faire aider pour monter son entreprise ?

Réaliser un business plan


Si on a les moyens de payer le prix, on peut s’adresser à un expert comptable. Mais les conseils d’experts coûtent de l’argent, et les tarifs demandés font souvent reculer les jeunes entrepreneurs qui préfèrent garder leur argent pour lancer leur boite.

Mais existe t-il une aide gratuite pour faire son business plan ? Est-il possible de compter sur un coup de main pour rédiger, construire et préparer des données fiables permettant de convaincre les investisseurs ? De nombreuses associations apportent leur expérience et leur savoir à ceux qui en ont besoin. Voici la liste, non exhaustive. N’hésitez pas à les contacter directement pour un complément d’information.

Initiative France


Le grand danger qui guette un créateur, c’est de se lancer seul dans l’aventure, et de ne pas écouter les conseils de ceux qui sont déjà passés par là. Avoir un bon dossier de lancement, c’est mettre toutes les chances de son côté pour passer les 3 premières années, toujours délicates, surtout si la trésorerie est un peu juste.

Un soutien de poids

Initiative est une association qui va agir à plusieurs niveaux, pour aider au lancement et permettre la pérennité du projet. Elle octroie ainsi des prêts d’honneurs, à condition d’avoir un plan de financement impeccable.

Pas de panique, elle va vous aider à le réaliser, en tenant compte de la conjoncture, de votre savoir faire, et de la qualité de votre projet. Mais son soutien ne va pas s’arrêter là. Initiative France va vous suivre tant que le prêt n’est pas remboursé, et vous conseiller quant à la stratégie à adopter. Vous aurez un parrain qui fera le suivi.

Une expertise de ce genre peut vraiment faire la différence et le jeune entrepreneur n’est pas livré à lui même dans la jungle des affaires. C’est aussi un bon moyen de se constituer un réseau, les relations étant importantes dans ce milieu là particulièrement.

Réseau Entreprendre


Le principe est similaire, mais ne s’adresse pas forcément aux mêmes personnes. Ce réseau est très actif en France, depuis de nombreuses années, et a aidé nombre de créateurs à se lancer avec succès, augmentant ainsi leurs chances de réussir après les premiers 36 mois fatidiques, période où tout se joue.

Les conseils sont gratuits, et les chefs d’entreprises peuvent ainsi tirer le meilleur de leur projet, en s’appuyant sur les recommandations de professionnels, qui savent de quoi ils parlent quand ils avancent des chiffres. Tout e monde ne peut pas en dire autant. Cet accompagnement ressemble à un véritable partenariat, puisqu’il se fait avant, pendant et après le lancement.

Chaque créateur bénéficie pendant plusieurs années de l’expérience d’un chef d’entreprise déjà en activité depuis longtemps. Des rencontres régulières sont organisées pour faire le point sur les objectifs, et s’en fixer de nouveaux. Important : celui-ci est bénévole.

Les prêts d’honneur

L’argent étant la base de tout, l’association octroie des prêts d’honneurs pouvant aller jusqu’à 50 000 euros, et même plus (90 milles) quand il s’agit d’innovation. Attention : c’est un prêt fait à la personne, et non à l’entreprise, consenti sur 5 ans, il faudra donc le rembourser sur ses deniers propres, que l’entreprise prospère ou périclite.

Cette somme d’argent va permettre au créateur de réaliser son propre apport en capital et en compte courant. Les banques apprécient ceux qui l’ont décroché, c’est pour eux un gage de sérieux, et cela facilite grandement l’obtention d’un crédit auprès d’elles.

l’EGEE: l’association nationale de séniore bénévoles


Les séniores, ceux qui ont « déjà donné » se remettent au travail, tels des seigneurs, pour aider les plus jeunes à se lancer. L’expérience des anciens est un trésor. Profitez-en ! Tous les projets sont éligibles, qu’il s’agisse d’un commerce, d’une industrie, ou d’une activité artisanale, d’une reprise, d’une création et même d’une auto-entreprise. EGEE intervient dans toutes les étapes du montage, en prêtant bien sur une oreille particulière aux finances.

conseils pour créer sa société

Sa mission d’accompagnement est renforcée envers les femmes créatrices d’entreprise (en partenariat avec le ministère du travail) et envers les demandeurs qui sont en réinsertion.

ADIE CréaJeunes


On ne présente plus l’ADIE, tellement impliquée dans l’entreprise pour les demandeurs d’emplois et pour tous ceux qui ont un projet créateur de richesse pour eux-mêmes et pour la société. On connait moins son programme a destination des jeunes. Les 18-32 ans vont ainsi, s’ils sont éligibles à CréaJeunes pouvoir passer de l’idée à la réalisation, avec un soutien renforcé et un financement personnalisé.

monter son entreprise

Concrètement, ils vont participer à des ateliers pendant 6 semaines leur permettant de finaliser toutes les étapes une à une, jusqu’à la recherche des financements nécessaires. Si l’apprentissage des techniques pour réaliser une étude de marché sera faite en groupe, un accompagnement individuel permettra de passer de la théorie à la pratique.

Les projets les plus avancés pourront bénéficier d’un micro crédit de l’ADIE. La première pierre d’un édifice qui ne demande qu’à grandir.


A lire aussi : comment toucher l’ACCRE les premières années de son entreprise.


ADIE Montage

Le montage est destiné aux dossiers les plus avancés, qui ont besoin d’être encore un peu soutenu pour passer à l’étape de la finalisait.

C’est l’occasion de rencontrer des bénévoles compétents qui vont répondre aux dernières questions, vous aider dans le choix du régime juridique si cela n’est pas encore fait, et vous renseigner sur les démarches administratives pour déclarer votre nouvelle activité. ADIE Montage permet d’aller plus vite et de ne pas perdre de temps en tracasseries.

Il y a forcément près de chez vous une structure qui va pouvoir éclairer votre lanterne pour vous donner le coup de pouce nécessaire. Sachez qu’un bon business plan peut changer le destin de votre entreprise. Ne le négligez surtout pas.