Aide financière pour les dents ou clinique dentaire low-cost en Hongrie : nos conseils pour se faire soigner avec un petit budget


Qu’il s’agisse d’un blanchiment des dents, d’une prothèse dentaire ou d’un bridge,  le tarif des opérations des dents et de tout ce qui s’en rapporte est prohibitif, quand on n’a pas une bonne mutuelle pour prendre en charge une partie des soins. Si tel est le cas, il reste deux solutions : une demande d’aide financière dentaire, ou bien un dentiste low-cost en Hongrie, se faire refaire les dents à l’étranger étant devenu de plus en plus couru pour les français.

 

L’aide financière pour les dents de la Caisse d’Assurance Maladie


Quand on cherche une aide pour les soins dentaires, il faut d’abord penser à se tourner vers l’assurance maladie, qu’il s’agisse d’un besoin de facette en porcelaine ou de tout autre chirurgie des dents. S’adresser à la sécu, c’est pouvoir obtenir la CMU, et avoir le droit de se faire soigner sans argent quand on n’a pas de mutuelle de santé. Mais d’autres aides financières existent, sous condition de ressources, comme celle mise en place à la CPAM du Tarn.

Quand on a des problèmes d’argent, on peut solliciter une prise en charge des soins dentaires par la CPAM, par courrier ou en se rendant directement dans un point d’accueil. Le dentiste devra établir en devis, qui sera présenté pour validation à la caisse d’assurance social. L’aide accordée couvrira tout, ou une partie des frais, et le prix des soins sera directement versé au praticien.

 

Avoir recours à l’emprunt bancaire


Le Crédit Municipal de Paris propose des prêts pour les soins dentaires

Le Crédit Municipal, ce n’est pas que le prêt sur gage. Quand on a besoin de se soigner, il est aussi possible d’y souscrire un prêt dédié, qu’il s’agisse de soins pour ses dents ou d’un besoin de lunettes par exemple. Ce prêt est une alternative aux différents crédits à la consommation qui ont souvent un taux d’intérêt assez élevé.

L’offre du prêt dentaire du Crédit Municipal : un crédit remboursable sur 36 mois, allant jusqu’à 3000 euros, et avec un taux d’intérêt de 2,95%. Le mieux est de s’y rendre avec un devis, pour avoir de plus amples informations. Il permet aussi de prendre en charge les dépassements d’honoraires.

 

Faire un crédit dentaire

En Suisse par exemple, il existe des organismes spécialisés dans le crédit dentaire. Possibilité d’avoir des remises sur le prix des soins.

A lire aussi pour aller plus loin : l’aide financière de la CAF, tout savoir sur les aides et les crédits possibles.

Avis sur les soins dentaires en Hongrie


Quand on pense au prix d’en dentier, d’une couronne dentaire ou d’une dent sur pivot, il est compréhensible d’être tenté par la chirurgie dentaire low-cost en Europe. Parmi les pays qui pratiquent des implants dentaires pas chers, on trouve notamment la Hongrie. Se faire soigner les dents à Budapest est devenu monnaie courante. Pour trouver une bonne clinique dentaire à l’étranger, nous présentons ici quelques dentistes hongrois.  Mais attention : comme toujours avec les soins à l’étranger, ceux-ci peuvent être risqués.

Un dentiste pas cher à Budapest : la clinique 5dent

Pour refaire ses dents en Hongrie, la clinique dentaire 5dent affiche sa modernité et son accessibilité. Les locaux se trouvent à 70 kms de Budapest.

La clinique dentalpalace

Située à Budapest même, dentalpalace offre des équipements modernes à ses clients, et offre un service qui semble être qualitatif.

Le dentiste Apollonia

La première consultation est gratuite, et les soins nécessaires interviendront après une première radio panoramique (gratuite elle aussi). Mention spéciale pour l’accueil.

Implant-en-hongrie.fr

Des prix affichés jusqu’à 60 % moins chers qu’en France.