Aide aux gens du voyage : Prêt caravane de la CAF et micro-crédit social


Les subventions et aides aux gens du voyage ne sont pas si faciles que cela à mettre en place, le côté non sédentaire des demandeurs n’allant pas trop avec le côté administratif de la chose. Heureusement, il y a des associations qui accompagnent les gens du voyage lorsqu’il s’agit de demander un prêt caravane CAF par exemple, ou un micro crédit social.

 

Aide financière CAF pour l’achat d’une caravane


Financer l’achat d’une caravane avec l’aide de la CAF, c’est possible. Le coup de pouce aux gens du voyage se matérialise par un prêt pour faire réparer sa caravane, ou en acheter une neuve si nécessaire. Toutefois, acheter une caravane d’occasion pour y vivre fait aussi partie de l’aide financière de la CAF.

Les conditions pour demander un crédit pour une caravane ou un mobil-home sont d’abord liées au revenu, il ne faut pas gagner plus de 650 euros par mois pour en bénéficier. De plus, il faut être allocataire des prestations familiales au moment de la demande. Il n’est pas possible d’acheter la caravane d’un ami ou celle d’un voisin, puisque la CAF exige que le vendeur soit un professionnel. La caisse d’allocation familiale lui versera directement l’argent.

 

Une aide de la CAF bien spécifique

Il n’est pas possible d’utiliser ce prêt CAF pour autre chose que son habitation familiale. L’aide pour les gens du voyage qui veulent acheter une caravane se monte à 5000 euros, et elle sera remboursable chaque mois à hauteur de 150 euros, cette somme étant déduite à la base des allocations qui sont versées à la famille. Pour toute demande d’une aide financière CAF pour l’achat d’une caravane, se rapprocher d’une assistante sociale qui instruira le dossier auprès de la caisse d’allocation familiale.

Micro-crédit pour les gens du voyage


Parmi les personnes qui ont du mal à faire un prêt, on trouve ceux qui ne gagnent pas beaucoup d’argent, comme une personne au RSA et un chômeur en fin de droit, mais aussi les personnes qui n’ont pas de CDI : les intérimaires et les gens du voyage rencontrant plus de difficultés que les autres pour réussir à emprunter, même une petite somme.

Pour celui qui touche le minima social, il est possible de faire un mini prêt en passant par les service sociaux de sa ville, à condition que la municipalité est mit en place ce type d’aide, comme c’est par exemple le cas dans la ville de Brest. L’aide social est versée sous la forme d’un crédit à faible taux d’intérêt, qui vient compléter le prêt CAF si besoin ou qui permet d’équiper sa caravane à moindre coût en appareils ménagers.

 

Un micro crédit salutaire

Certaines caravanes sont vétustes et elles nécessitent d’être réparées, ou même d’être changées si les travaux de réfection sont trop importants. Quant on touche le RSA, difficile de payer les travaux de remises aux normes électriques, ou les travaux énergétiques nécessaires pour faire diminuer sa facture d’électricité.

Le micro crédit pour les gens du voyage qui sont au RSA ou qui touchent encore moins est une bouffée d’oxygène pour ceux et celles qui ne savent pas vers qui se tourner pour chercher un financement. Ce petit prêt commence à 300 euro, et peut aller jusqu’à 3 000 euros si besoin. Une caravane coûte cher, et même en y ajoutant le prêt CAF, il faudra mettre de sa poche dans le cas où c’est l’achat d’une caravane neuve qui est en cause. Bien veiller à ne pas dépasser les 36 mois pour rembourser la totalité de la somme.

Les associations qui soutiennent les gens du voyage


changer de caravane

Parler de crédit CAF caravane, ou de micro prêt, c’est bien, mais encore faut-il savoir comment les mettre en œuvre et à qui s’adresser. Les méandres de la caisse d’allocation familiale sont parfois difficiles à déchiffrer pour les néophytes. Heureusement, il y a des associations qui prennent le relais et qui apportent leur aide pour le montage des dossiers de financement, et pour leurs bouclages.

L’action du CCPS : une aide importante pour les gens du voyage

Le CCPS permet d’obtenir toutes les aides pour acheter un mobil homme si sa situation personnelle le permet. Ainsi, il sera possible aux gens du voyage d’habiter dans une caravane décente, si elle a besoin d’un grand coup de neuf.

L’objectif de l’association est bien de permettre à toutes les familles, même si les parents sont au RSA, d’accéder au crédit sans être obligées de souscrire un crédit à la consommation qui ne ferait qu’alourdir la situation financière de la famille. Les prêts proposés par l’association CCPS viennent de la CAF, mais aussi des partenariats qu’elle peut mener avec les banques, comme la Caisse d’épargne ou la Caisse des dépôts.

En définitive, une personne non sédentaire n’aura pas accès au crédit auprès d’une banque classique, à moins d’être propriétaire d’un bien immobilier. Pour emprunter de petites sommes, il est toujours possible de s’adresser aux associations ainsi qu’à la CAF ou au service social de sa municipalité d’accueil.

A la recherche d’un véhicule ? Voir nos autres articles consacrés :