Je déménage : quelles sont les démarches et quelles aides financières ou primes puis-je obtenir ?

Un déménagement, c’est toujours des complications : il y a la changement d’adresse à gérer, les formalités administratives et les frais que cela engendre. Déménager dans un autre département coûte de l’argent, surtout si on est au RSA ou sans ressources. Heureusement, qu’il s’agisse des formalités pour un déménagement ou d’avoir besoin d’argent pour changer de région pour trouver du travail, des aides existent. Changer de logement n’est donc pas un écueil insurmontable.

 

Les démarches : faire une liste pour ne rien oublier


Résilier son abonnement Internet (Free, Bouygues, Numericable, Orange, SFR), EDF et GDF, résilier son assurance habitation, faire suivre son courrier suite à un déménagement, j’en passe et des meilleurs, la liste des formalités à accomplir semble interminable. Afin de ne rien oublier, surtout s’il s’agit de déménager seul, on prend une feuille et un stylo, et on liste toutes les tâches à faire en indiquant le délai imparti pour cela. Pas de panique, la rédaction vous a mâché le travail.

Ce qu’il faut faire avant de déménager : longtemps à l’avance

S’il n’y avait pas 100 000 choses à faire, on s’ennuierait. On commence bien en amont, au moins trois mois avant de changer de logement, valable pour celui qui ne quitte pas son appartement dans la précipitation. Le fait de s’y prendre assez tôt peut vous éviter de perdre de l’argent.

La première chose à faire, c’est de prévenir son propriétaire actuel (ou l’agence de location), de votre attention de mettre fin au bail en cours, sachant que le préavis dans ce genre de situation est ne principe de 3 mois. Ne pas le faire vous expose à payer le préavis, ce qui peut représenter une somme rondelette au moment de faire les comptes. La date de l’état des lieux pourra être fixée plus tard, à quelques semaines de l’échéance.

Les familles avec enfants doivent penser à les inscrire dans les différents établissements scolaires de la nouvelle ville afin qu’ils ne manquent aucuns jours d’école, les places étant limitées. Ils ne savent pas la chance qu’ils ont d’avoir des parents prévenants.

 

Les démarches à faire 2 semaines avant le déménagement

Il faut commencer par savoir si on garde son compte bancaire. En effet, il n’est pas toujours nécessaire de changer de banque, la plupart des opérations étant maintenant dématerialisées, et il suffit d’avoir une bonne connexion Internet pour gérer ses comptes. Dans le cas d’un changement d’agence ou de banque, il faut s’y prendre un peu tôt pour régler toutes les formalités (surtout pour les prélèvements automatiques). Ainsi, il faut informer EDF et GDF de la nouvelle adresse, en leur donnant une date pour venir couper le gaz et l’électricité.

Au niveau des assurances, il faut résilier celle de l’ancien logement et en prendre une pour le nouveau. Pensez aussi à votre voiture, il faut prévenir son assurance du changement d’adresse, elle vous enverra une nouvelle carte verte.

Comment faire pour Internet ? Si la résiliation d’un abonnement internet est rapide, la nouvelle box risque de mettre du temps à être opérationnelle. Il faut don s’attendre à quelques semaines difficiles en ce qui concerne la communication avec le monde, à moins de prévoir tout cela longtemps à l’avance, encore faut-il avoir les moyens physiques et financiers de le faire, quitte à payer 2 abonnements pendant 1 mois ou deux.

Faire tous ses changements d’adresse

Nombreux sont les organismes qui doivent être informés de votre déménagement, et il y en a certains auxquels on ne pense pas toujours. On commence par la CAF, pour ne pas perdre ses droits on entrer dans des délais préjudiciables. On en profite pour faire dans la foulée la sécu et la mutuelle. On informe aussi son centre des impôts au plus vite, histoire que les relances ne soient pas lettres mortes en cas d’oubli de changement d’adresse.

Enfin, n’oubliez pas de prévenir votre patron, celui-ci peut être amené à vous joindre pour pleins de raisons. Pour les demandeurs d’emplois, il faudra mettre son dossier de chômage à jour car vous changerez forcement d’agence Pôle Emploi et de conseiller.

 

Après avoir déménagé

Une fois dans vos nouveaux murs, n’oubliez pas de vous occuper de votre carte grise si vous avez une voiture. Il faut informer la préfecture de votre changement d’adresse, ce qui occasionnera une nouvelle carte grise. Cette dernière à besoin de savoir où envoyer les amendes… En ce qui concerne vos documents d’identité, il n’est pas obligatoire de les refaire avec votre nouvelle adresse. Heureusement, les mairies seraient encore plus surchargées qu’elles ne le sont déjà.

Pensez aussi à aller vous inscrire sur les listes électorales, pour être certain de ne manquer aucunes élections, ce qui viendrait encore augmenter la très longue liste des abstentionnistes.

Ce à quoi on ne pense pas toujours

Certaines situations peuvent apporter leur lot de démarches supplémentaires. Ainsi, les parents séparés devront informer leur ancienne moitié de leur nouveau domicile. Si on possède une arme, il faut la déclarer à sa nouvelle préfecture. Si j’ai un animal domestique tatoué, je fais mettre à jour son adresse dans le listing correspondant.

Organiser son déménagement

Un déménagement, on vient de le voir, cela se prépare, ne serait-ce que pour trouver la bonne société, celle qui prendra soin de vos meubles à un prix correct. Trouver des cartons gratuitement n’est pas facile, à moins d’avoir de bonnes relations avec son caviste.

Le guide des aides au déménagement


se faire aider pour déménager

Que je déménage seul, que je sois un chômeur, une femme seule, un fonctionnaire ou un étudiant, une prise en charge des frais de déménagement est possible, aides de l’état comprises. Pôle Emploi (ANPE), la CAF (prime de déménagement CAF), la fonction publique : autant de portes auxquelles aller frapper pour faire baisser le coût de son déménagement.

Pensez aussi à un prêt personnel (lire notre article). Sachez qu’il existe aussi des aides pour payer son loyer et aussi pour avancer sa caution.

L’aide au logement Mobili Pass

L’aide Mobili-Pass est destinée à ceux qui changent de travail, qui sont mutés ou qui trouvent un nouveau job. Cette aide est plafonnée, mais peut tout de même atteindre les 3500 euros selon la zone où on se trouve. Même la recherche d’un nouveau logement peut être subventionné à certaines conditions. Des prêts sur 3 ans à un taux préférentiel de 1% sont aussi prévus par le dispositif, pour des dépenses liées au déménagement.

Pour en bénéficier, il faut être salarié en CDI dans une société qui emploi plus de dix personnes. La mobilité doit être une des conditions de sauvegarde de son emploi. La distance entre son emploi actuel et le prochain poste doit être au moins de 70 kms, ce qui nécessite un déménagement, sinon le trajet peut être fait quotidiennement en voiture.

Des conditions restrictives

Attention : pensez à faire votre demande mobili pass dans le semestre qui suit votre changement de poste. Les dépenses ne seront remboursées que sur factures, il faut donc veiller à conserver tous les frais inhérents au déménagement. Celles-ci comprennent aussi les charges de double loyer, quand il s’agit de régler son préavis d’un côté et de payer son nouveau loyer de l’autre. Les autres charges prises en compte : hôtel sur place, branchement EDF, frais d’agence, location de voiture, dépôt de garantie…Pas plus d’une aide Mobili-Pass tous les deux ans.

La prime déménagement de la CAF

La caisse d’allocation familiale de son département peut aussi prendre à sa charge une partie du coût d’un déménagement. Il s’agit d’une prime pour les familles nombreuses dans le cas d’une nouvelle naissance qui oblige la famille à déménager pour un appartement plus grand, afin de pouvoir loger tous le monde décemment.

Parmi les conditions à remplir, il faut avoir trois enfants déjà à sa charge (enfant à naître compris) et déménager avant que le nouvel enfant ait 2 ans. Cette aide s’adresse à ceux qui sont déjà allocataires de l’APL ou de l’ALF. La prime versée par la CAF peut prendre en charge tous les frais, à condition de déménager pour pas cher, car la limite de l’aide est fixée à moins de 1000 euros.

A suivre, la liste de toutes les aides de la CAF.

Pour obtenir cette prime CAF, il faut faire sa demande après avoir déménagé, dans les 6 mois, et en joignant à son dossier la facture du déménagement ainsi que celles des frais qui y sont liés. Le formulaire est accessible sur le site de la CAF. Le versement doit en principe intervenir assez vite si le dossier de demande d’aide est complet.

L’aide au financement de son déménagement par Pôle Emploi

L’agence pour l’emploi met les moyens pour permettre aux chômeurs de retrouver du travail. Parmi eux, l’aide financière à la mobilité. Elle n’est toutefois pas destinée à tous les demandeurs d’emploi, mais à ceux qui ne sont pas indemnisés ou alors dans la limite de l’allocation d’aide au retour à l’emploi.

Là encore, il y a la notion de distance qui rentre en compte, et la reprise d’emploi doit être à plus de 60 kms de là où la personne habite. Ce nouveau travail doit être un contrat à durée indéterminée, ou bien un CDD de plus de 6 mois.

Toutes les dépenses ne sont pas prises en compte, mais les déplacements en voiture et les nuits d’hôtels sont remboursées sur la base d’un forfait. Chaque année, le montant octroyé par Pôle Emploi peut être de 5000 euros, tout en sachant que les frais ne sont pris en charge que le premier mois (cela peut vous donner le temps de vous installer convenablement). La bonne nouvelle, c’est que cette aide à la mobilité n’est pas imposable sur le revenu.

Comment bénéficier de l’aide à la mobilité de Pôle Emploi ?

Il faut commencer par aller voir son conseiller qui vous fera remplir le bon formulaire, tout en sachant que cela doit être fait dans le mois qui suit la reprise du travail. D’où la nécessité de conserver toutes ses factures, qu’il faudra joindre au dossier. Le premier bulletin de salaire serait un vrai plus.

Pour conclure, si déménager est une source de problèmes divers et variés, les différentes aides qu’il est possible de trouver rendent la pilule moins amère à avaler. Une nouvelle vie attend ceux qui déménagent, changer de logement est toujours une petite aventure en soi.