Micro-crédit pour acheter une voiture : le Secours Populaire peut vous aider à trouver le prêt auto dont vous avez besoin !

Trouver un emploi sans voiture, quand on habite la province, c’est compliqué. Mais comment acquérir une auto avec de petits moyens financiers ? Pour obtenir un prêt auto sans emploi et sans apport, il reste la solution du micro-crédit. Ce n’est pas un prêt énorme, mais il peut permettre d’acheter un véhicule d’occasion si nécessaire, comme avec le micro-crédit social du Secours Populaire.

 

L’accompagnement du Secours Populaire


Comment acheter une voiture sans demander un crédit bancaire ? L’association aide les gens à acheter une voiture grâce à un micro-crédit social. Ce mini-prêt auto (on peut le considérer comme tel dans ce cas là) permet d’avoir une voiture quand on n’a pas de sous.

Le financement social d’un véhicule pour le travail

On peut avoir un besoin d’argent urgent pour acheter une voiture quand on est bénéficiaire du RSA ou interdit bancaire. La voiture reste indispensable, que l’on soit demandeur d’emploi ou tout jeune chef d’entreprise. Même avec un apport bancaire conséquent, l’aide d’une banque est nécessaire pour financer ce genre de petit investissement.

Acheter une voiture peut donc se révéler vital, sans forcément grossir le trait. Avec un microcrédit de 3000 euros, on peut répondre aux offres d’emplois qui exigent d’avoir un véhicule. Vu le nombre de chômeur qui répond à une annonce, mieux vaut satisfaire tous les critères de l’employeur avant de déposer sa candidature. Mais ne pas encore avoir de travail, c’est très souvent l’impossibilité de s’adresser à sa banque pour emprunter.

Le remboursement du micro crédit se fait petit à petit, en fonction des moyens de chacun, mais avec une obligation de remboursement, afin de faire profiter d’autres personnes du dispositif. Cette aide du Secours Populaire est récente, mais les bénéficiaires sont déjà nombreux à y postuler, et à en bénéficier.

 

Comment acheter une voiture à crédit ?


Lorsque sa banque refuse de faire un prêt, on se retrouve dans une impasse, qu’il s’agisse de changer sa voiture ou de renouveler le mobilier obsolète de son appartement. Etre au RSA ne fait qu’accentuer ce phénomène, la précarité n’étant pas la tasse de thé des banquiers. Mais le revenu minimum d’insertion n’est pas un frein à l’emprunt, puisqu’il est possible de faire un micro crédit, notamment en passant par le secours populaire. Même chose quand on touche l’allocation adulte handicapé.

Une fois l’aide financière accordée, elle est souvent débloquée très vite. Obtenir son crédit rapidement répond à l’urgence de la situation et d’agir vite pour éviter de s’enfoncer encore plus dans le marasme économique. Il ne reste plus qu’à trouver une petite voiture d’occasion, qui rentre dans son budget, 1500 ou 3000 euros selon la somme empruntée.

 

Crédit voiture au chômage

Pour les demandeurs d’emplois, c’est aussi très compliqué, le chômage entraînant une forte baisse des revenus, voire une disparition totale des ressources mensuelles d’un foyer. Hors, la situation de demandeur d’emploi entraîne la nécessité de se former, de suivre des cours du soir, ou de se rendre à des entretiens d’embauche parfois éloignés de son domicile. Sans voiture, pas de travail, et sans boulot, pas de véhicule, c’est un peu tourner en rond.

Le micro crédit vient palier cette absurdité, et met à disposition les ressources nécessaires pour investir une petite somme, et s’en sortir grâce à cela. Pour y arriver, le Secours Populaire a des partenaires, parmi lesquelles la Caisse des Dépôts et la Caisse d’Epargne. Le taux de remboursement est proche de celui du livret A, c’est peut-être le moment d’en profiter, le livret A étant annoncé à la baisse.

Pour aller plus loin : L’aide de FinanCités


Faire un prêt quand on est entrepreneur, c’est souvent d’une urgence vitale pour la survie de la société. Parfois, ce sont justes les délais de règlement des clients qui peuvent la mettre dans le rouge, et creuser le découvert. C’est frustrant de savoir que de l’argent va rentrer, mais de ne pas être certain de la date (on ne peut pas tout maîtriser, hélas). Les jeunes entreprises qui rencontrent des difficultés à obtenir un prêt bancaire peuvent se tourner vers Planet Finance et Financités, qui peuvent apporter de l’argent frais en échange d’une entrée dans le capital des PME. Une fois c’est apport remboursé, il est tout à fait possible de racheter cette participation.

A lire aussi :

Les aides financières pour l’achat d’une voiture quand on est chez Pôle Emploi ou au RSA