Pôle Emploi : le micro-crédit d’honneur pour chômeur de l’ADIE !


L’ADIE et Pôle Emploi travaillent main dans la main pour mettre en place un prêt d’honneur pour chômeurs qui leur permettre de voir le bout du tunnel et de se réinsérer dans la vie active. Ce micro-crédit pour les chômeurs peut aussi faire office de crédit auto pour les demandeurs d’emploi quand celui-ci va permettre de trouver du travail ou de créer son entreprise.

 

Le crédit Pôle Emploi, en partenariat avec l’ADIE


Avoir moins de 32 ans et être au chômage et une chance. Si si, ne riez pas, les demandeurs d’emplois de cet âge sont plus favorisés que les autres, au niveau des aides mises en place pour les aider à se sortir de leur situation, notamment pour une création d’entreprise. Un fonds de prêts d’honneur a spécialement été créé pour eux, avec l’implication de l’ADIE, qui s’engage pour faire reculer le chômage des jeunes.

Pour se faire, elle bénéficie d’un partenariat de plus en plus efficace de Pôle Emploi, ainsi que de celui des missions locales, et de tous ses partenaires habituels à la création d’entreprise. Possibilité de rencontrer, lors de journées d’informations spéciales, des micros entrepreneurs ayant déjà bénéficié de ce dispositif d’aide financière.

 

Besoin d’un prêt urgent et au chômage ?

A lire d’urgence, quand on veut monter sa boîte et qu’on a passé l’âge de 32 ans. Des solutions existent, ne pas hésiter à aller frapper à toutes les portes.

Besoin d’un crédit
Comment faire pour emprunter de l’argent rapidement même en étant demandeur d’emploi

L’intérêt du microcrédit


Obtenir l’aide de l’ADIE, c’est un double effet : celui de trouver de l’argent à l’aide d’un prêt pour monter sa boîte, ce qui enlève une belle épine du pied, et se faire accompagner pendant les phases de création et de développement, en bénéficiant de conseils avisés pour lancer sa petite entreprise.

Il est ainsi possible d’obtenir un crédit même en étant sans travail. Les demandeurs d’emploi, qui rencontrent des difficultés pour financer leur nouvelle activité auprès des banques peuvent ainsi compter sur un soutien financier majeur.

L’ADIE aide ceux que le système classique rejette à trouver les moyens de créer leur propre emploi. Le microcrédit est aussi accessible à une personne au RSA.


Que faire en cas de projet de création d’entreprise ?


Il faut demander l’aide de l’ADIE, pour obtenir le microcrédit si votre projet est validé, soit en vous rendant directement dans une agence de l’association, ou bien par le biais de votre conseiller pôle emploi qui pourra sûrement vous en dire plus.

L’adie organise chaque année une semaine du micro crédit pour les créateurs d’entreprise. Les formations disponibles y sont présentées et des journées portes ouvertes permettent de rencontrer tous les intervenants.

L’association pôle emploi et ADIE


Les deux organismes d’aide aux chômeurs unissent leurs forces en faveur de l’entreprenariat, en proposant d’accompagner les chômeurs jusqu’au démarrage de leur boîte. Monter une entreprise individuelle est une longue épreuve, semée d’embûches, et tous les soutiens possibles sont bons à prendre, surtout quand on est un jeune auto-entrepreneur (qui vient de se lancer, sans rapport avec l’âge).

Etre bien accompagné, c’est avoir plus de chances de réussite. Il est bon d’avoir un œil extérieur sur son projet, son activité et son démarrage (en plus de bénéficier d’un petit prêt bienvenu).

Au chômage et besoin d’argent ?

Pour aller plus lois sur le sujet, nos pistes pour en trouver, qu’il s’agisse de l’achat d’une voiture, ce celui d’un ordinateur ou de tout autre besoin :

L’aide CAF pour un chômeur
Aide de Pôle Emploi pour l’achat d’une voiture
Financement social pour acheter un ordinateur portable
Devenir testeur remuneré

Le micro crédit est d’honneur car il est à taux 0, et on ne demande pas de garant pour obtenir le prêt (à la différence d’une banque classique). Mais rappelez-vous que c’est un crédit fait à titre personnel, et qu’il faudra le rembourser, quoi qu’il arrive à votre société.

Leave a Reply