Prime naissance des mutuelles (pro BTP, ag2r, CGOS…)

Mutuelle et prime de naissance ne font pas toujours bon ménage. C’est dommage, car cette allocation, versée sous la forme d’un forfait naissance permet aux familles (pour le papa comme pour la maman) de faire face aux premières dépenses liées à l’arrivée d’un nouveau né dans le foyer. Nous sommes donc allés à la pêche aux informations, en classant les mutuelles par ordre alphabétique pour connaître leur position sur le sujet. Pour certaines d’entre elles, même sur leur site internet, il y a peu d’infos disponibles sur la question.

AG2R

La mutuelle s’adresse aux salariés et aux retraités, sans distinction. A noter, la présence d’un pôle dédié aux entreprises de l’alimentaire.

Le montant de la prime de naissance ag2r : elle varie de 100 à 500 euros, selon la couverture choisie, là où la plupart des mutuelles ne vont pas plus loin que 200€. Pour en bénéficier, une seule condition : être affilié à ag2r au moment de la naissance. Pour la toucher, il faut en faire la demande par écrit et justifier de sa réalité (acte de naissance) ainsi que de sa filiation.

Bon à savoir : l’aide de la mutuelle vient compléter l’allocation naissance de la CAF. De plus, si chacun des parents est affilié à la mutuelle, la prime sera donc versée 2 fois.

Almerys

Cette mutuelle de 1/3 payant s’adresse à tous. Son activité consiste aussi à mettre en place des solutions en ligne pour les sociétés et les collectivités qui souhaitent passer au digital et tout dématérialiser.

Almerys distille peu d’infos sur sa prime de naissance. Il a donc fallut parcourir des forums pour aller glaner des renseignements. On ne peut pas dire que la recherche ait été très productive, car les témoignages se contredisent. Certaines femmes indiquent ne pas avoir reçu d’argent mais un cadeau, alors que d’autres parlent de 150, de 400 ou de 450 euros !

Les différences semblent résulter des négociations entre l’entreprise et la mutuelle. A chaque forfait ses règles, et la prime naissance est en option. Important : la demande doit se faire avant les 2 ans de l’enfant (se le faire confirmer par sa mutuelle).

CGOS

Bien connue des agents de la fonction publique hospitalière, le CGOS est une association qui s’occupe de l’action sociale pour eux, qu’ils soient actifs ou retraités. Leurs familles peuvent également être concernées. Pour les agents, pas de cotisation à payer, ce sont les hôpitaux qui financent, via un pourcentage sur la masse salariale.

Le CGOS verse entre autres choses des prestations sociales. Ainsi, pour une naissance, la prestation forfaitaire est de 157 € par enfant. Bon à savoir : si dans le couple il y a 2 agents qui relèvent du CGOS, il n’y aura qu’une seule prime de versée. Par contre, pas de condition liée au salaire pour en bénéficier.


POUR ALLER PLUS LOIN : avoir deux mutuelles avec un lien.


Generali

La mutuelle ne date pas d’hier puisqu’elle a plus de 180 ans d’existence. Les clients, eux, se comptent en millions, en tant que professionnels, que particuliers ou assurés par leur entreprise. Beaucoup de TPE ont choisi la mutuelle de Generali.

La prime de maternité Generali est un doit, mais reste soumise à des conditions de souscriptions. Si tel est le cas, elle se montera à 180 euros par an, indépendamment du fait qu’il s’agisse d’une naissance ou d’une adoption.

Important : la couverture commence dès la souscription (règlement de la cotisation). Attention donc à bien choisir son contrat parmi la gamme et son option.

POUR ALLER PLUS LOIN : besoin d’argent rapidement.

GMF

C’est l’acronyme de la Garantie Mutuelle des Fonctionnaires, et tout le monde en a déjà plus ou moins entendu parler (on à tous un fonctionnaire dans nos connaissances, non ?). Elle fait partie du groupe Corvéa, tout comme la MMA.

A la naissance d’un enfant, on se pose naturellement la question de son droit, non pas à être indemnisé, mais à avoir une prime de « bienvenu » à la naissance de son enfant. Celle-ci ne vous sera versée que si vous avez opté pour une garantie hospitalisation de niveau 3 ou 4.

La GMF ne fait pas de distinction entre le papa ou la maman. Toutefois, il y a une condition suspensive : il faut aussi inscrire son enfant (le faire assurer) et ce dans le trimestre qui suit son arrivée au monde.

AILLEURS SUR LE SITE : les aides pour une mère célibataire

Gras Savoye

Ce n’est pas une mutuelle à proprement parler, mais un courtier en assurances présent dans de nombreux pays. Gras Savoye s’adresse à tous : entreprise, particulier, profession libérale, collectivités locales.

Là encore, même en ayant le même courtier ou la même mutuelle, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, et la bonne nouvelle, si elle arrive, n’est pas pour tous. La prime de la mutuelle ne sera versée qu’à ceux qui l’ont dans leur package. Hors, certaines ont eu la joie de toucher 1250 euros !

Une telle somme, ça vaut quand même le coup de se renseigner en profondeur. Imaginez si vous avez des triplés !

PEUT AUSSI VOUS INTERESSER : allocations familiales pour 3 enfants.

Groupama

Tout le monde connait son slogan publicitaires, mais qu’en est-il de ses prestations ? Car nous avons trouvé très peu d’infos sur le montant des garanties Groupama quand bébé vient au monde.

Le mieux est donc de téléphoner à son conseiller, de demander quels sont ses droits et de se renseigner sur le montant précis, afin de pouvoir établir son budget. SI vous trouvez l’info sur le site web, nous sommes preneur ! Vérifiez que l’info soit bien actualisée, certains webmasters sont fainéants en la matière.

Important : chez la complémentaire santé Groupama comme ailleurs, le montant va dépendre de l’option souscrite. Prendre la mutuelle la plus basse, dite aussi la moins cher n’est donc pas toujours la meilleure solution. Entre 100 et 1000 euros, il y a un monde !

LIRE AUSSI NOTRE DOSSIER SUR les aides financières pour les femmes.

Harmonie Mutuelle

Son nom, enchanteur, invite à la sérénité, mais qu’en est-il vraiment pour les jeunes mamans ? Harmonie Mutuelle n’existe que depuis 5 ans, et est le résultat d’une union entre 5 complémentaires santé.

Là encore, infos incomplètes ou compliqués à dénicher. Quelques discussions sur les forums  concernant la prime de naissance Harmonie Mutuelle. Certaines personnes satisfaites, d’autres non, d’autres en attente de réception de la somme. Rappel pour tous : La prime de naissance dépend de la garantie choisie (le prix de la cotisation ne sera pas le même).

Bon à savoir : pour mettre son bébé sur sa mutuelle, il faut lui envoyer son nouveau bulletin de situation sécurité sociale où l’enfant est marqué ainsi que l’acte de naissance. Les remboursements, ensuite, tombent assez vite.

Humanis

Encore un nom de mutuelle qui fait rêver à un monde meilleur. Le groupe Humanis a évolué, et fait maintenant aussi de l’épargne, de la retraite et de la prévoyance.

Si vous êtes enceinte, vous allez bénéficier de toute l’attention (et de la considération) d’Humanis, qui fait de son mieux pour accompagner les grossesses. Ainsi, les titulaires d’une mutuelle santé de Radiance Groupe Humanis peuvent prétendre à 300 euros de forfait naissance en cas de maternité ou d’adoption.

A noter : d’autres aides sont prévues au programme,et personne ne va s’en plaindre, comme des solutions pour faire nettoyer son appartement ou faire garder ses enfants. Pour les grandes familles, il est bon de savoir qu’à partir du troisième enfant, celui ne paye pas pour sa garantie.

MSA

Il s’agit du régime qui protège les agriculteurs. A ce titre, ils ont droits eux aussi, comme les salariés du privé ou les fonctionnaires, à la prime de naissance (ou d’adoption) + l’allocation de base (jusqu’aux 3 ans de l’enfant). Ces aides financières bienvenues permettent de pouvoir face à ces nouvelles dépenses.

Prime de naissance de la MSA, rappel : versement effectué entre les 30 et les 60 jours de l’enfant. Pour une adoption, c’est la date d’arrivée au foyer qui vient se substituer à la naissance. Ne pas oublier également de déclarer sa grossesse dans les 14 premières semaines.

Note : la prime de naissance est soumise à des conditions de ressources, tous les agriculteurs ne peuvent donc pas y prétendre. Pour l’exemple, un couple avec 3 enfants et dont les 2 parents travaillent sont soumis au plafond de revenu de 58513 €. Son montant : 923,08 € (le double pour une adoption).

MNH

Cette mutuelle se destine aux professionnels de la santé. Les familles peuvent aussi en bénéficier.

L’aide de la MNH est la même qu’il s’agisse d’une naissance ou d’une adoption : 150 €.

Mutuelle Uneo

Encore une mutuelle spécialisée, cette fois-ci pour les forces armées et leurs proches. Les militaires sont ainsi bien protégés. Unéo est le fruit d’une alliance entre la MNM (la Mutuelle Nationale Militaire), le CNG (Mutuelle de la Gendarmerie) et le MAA (celle de l’armée de l’air).

Une famille qui s’agrandie ne doit pas être lésée financièrement. L’évènement doit rester heureux, sauf que quand on est toujours juste à la fin du mois, ce n’est pas forcément facile. C’est pour cela qu’Unéo verse 150€ par enfant.

Notons que l’attribution n’est pas automatique, et qu’elle est soumise à l’étude du dossier par le fonds social de la mutuelle. Elle peut se multiplier si on a des jumeaux, des triplés, des quadruplés…

Mutuelle Mercer

Pour tous, même pour les expatriés et les étudiants, pour les indépendants, les gérants et les salariés de TPE, de PME, d’entreprises au dessus de 30 salariés…

Que propose la mutuelle Mercer ? Un forfait naissance sous la forme d’un forfait pour les frais hospitaliers, sans avoir à justifier des sommes et des factures. Trois options de souscription, pour un forfait allant de 617,20 € à 925,80 €.

MGEN

Cet organisme complémentaire santé est celui des personnels des ministères. Il gère aussi la protection sociale des enseignants, et de ceux qui travaillent pour différents ministères. L’offre est étendue, et la gamme va de l’assurance santé à la prévoyance.

La prestation MGEN pour la naissance d’un enfant est de 160 euros. L’enfant ne doit pas obligatoirement souscrire à la MGEN pour en bénéficier.

Ociane

Cette mutuelle santé est très présente dans le Sud-Ouest, depuis près d’un siècle. Son mode de fonctionnement mutualiste, basé sur la solidarité et sur l’absence de profit lui permet d’avoir des prix très concurrentiels par rapport à certaines compagnies d’assurance.

Pour bénéficier de la prime naissance, il faut inscrire son enfant sur son contrat avant ses 3 mois. La démarche est simple? Pièces justificatives nécessaires : extrait d’acte de naissance (ou certificat d’adoption) et la photocopie de l’attestation de la carte vitale.

Pacifica

C’est une assurance proposé par le Crédit Agricole. La complémentaire santé permet d’avoir une prime de 250 euros. Bien lire les conditions générales pour être certain d’y avoir droit.

Pro BTP

C’est la mutuelle des professionnels du bâtiment, qu’ils soient artisans, salariés d’une entreprise ou à la retraite. Cette complémentaire santé prévoie des garanties en cas de naissance ou d’adoption. 2 forfaits proposés : le forfait parentalité correspondant à 8% du plafond de la sécu, et le forfait accouchement à 2,6% de ce même plafond.

L’employeur a la faculté de souscrire une option facultative permettant de monter le forfait naissance à 1261,46 € (garanties de bases incluses). Les enfants morts-nés, s’ils sont inscrits à l’état civil sont également concernés.

Attention : il faut au moins avoir 6 mois d’ancienneté dans l’entreprise. Le livret de famille sera également demandé.

En définitive, les mutuelles se décarcassent pour que la naissance soit une fête. Toutefois, elles n’offrent pas toutes les mêmes prestations. SI vous avez le possibilité de choisir, libre à vous de les comparer pour trouver celle qui vous couvrira de la meilleure des façons lors de l’arrivée de bébé.