[Avis 2022] NoBanco Carte prépayée Banque PFS

Vous désirez obtenir un compte qui vous permet de profiter de tous les avantages offerts par les banques traditionnelles ; tout en mettant de côté certains inconvénients ? La carte prépayée NoBanco, indépendante du système bancaire, pouvait vous venir en aide. Elle n’existe plus aujourd’hui mais de meilleures alternatives existent. Les voici.

Meilleures cartes prépayées
N26💳 Mastercard virtuelle gratuite▶ Voir l'offre
Anytime💳 Mastercard physique ou virtuelle▶ Voir l'offre
Sogexia💳 Mastercard classique (9,90€/3 ans)▶ Voir l'offre

N26: meilleure alternative à NoBanco

▶ Voir l'offre

Le compte bancaire N26, qui se gère entièrement en ligne possède tous les atouts que pouvait offrir Nobanco et bien plus encore, grâce a des fonctionnalités innovantes qui permettent de gérer son argent en temps réel très facilement.

L’ouverture de compte

Simple, elle se fait 100 % en ligne. On ne vous demandera pas de justificatif de revenus. Tout le monde peut donc ouvrir un compte chez N26.

La carte

Si vous optez pour la formule premium, la carte Mastercard se décline en 6 couleurs. Vous pouvez choisir celle que vous préférez, ainsi qu’activer les fonctions « sans contact » et « paiement mobile ». Cette  dernière fonction est accessible immédiatement après l’ouverture du compte enligne (quelques minutes suffisent) et sans attendre d’avoir reçu votre carte.

Les cagnottes partagées

Elles permettent d’économiser de l’argent à plusieurs pour financer un projet en particulier. Jusqu’à 10 autres utilisateurs N26 peuvent y participer.

La gestion de budget

Un outil permet d’attribuer une catégorie à une dépense particulière. Vous savez ainsi ce que vous avez dépensez dans le mois pour faire vos courses ou pour vos vacances (exemples).


Les raisons d’opter pour une carte prépayée

Elles sont nombreuses et différentes en fonction de la situation de chacun. Voici 2 exemples, mais il y en a d’autres.

L’interdiction bancaire : vous êtes interdit bancaire et donc dans l’incapacité d’ouvrir un compte dans une banque traditionnelle.

L’absence de justificatifs : habituellement, ouvrir un compte dans une banque nécessite de présenter certains documents. Ce n’est pas le cas avec une carte prépayée. On ne vous demandera pas de justificatifs de revenus, même si vous êtes fiché à la Banque de France.



Les détails de l’offre

 

Comme son nom l’indique, NoBanco n’était pas une banque. Dans les faits, cet établissement qui existait depuis 2011 ne fournissait pas de compte bancaire à proprement parler, toutefois, leurs services étaient à peu près similaires.

La carte prépayée apportait une alternative à ceux qui veulaient pouvoir retrouver une situation financière normale, avec une carte de paiement et un compte qui y était associé.

La carte Mastercard : NoBanco avait la possibilité de délivrer des cartes Mastercard prépayées utilisables dans des milliers de points de vente physiques ou sur Internet.

Le compte : celui proposé par NoBanco permettait comme n’importe quel autre compte bancaire de recevoir de l’argent comme vos salaires et vos prestations sociales (par exemple celles de la CAF, de Pôle Emploi, de la CPAM), et de réaliser certaines opérations basiques.

En revanche, vous ne pouvez pas disposer de chéquier, vous n’avez aucun découvert autorisé et il n’est pas possible de contracter un prêt auprès de NoBanco, puisqu’il ne s’agit pas d’une banque.




Les avantages de la carte

Ouvrir un compte bancaire dans une banque traditionnelle vous oblige à justifier de vos revenus. Ils doivent donc être réguliers et stables. De plus, vous ne devez pas être interdit bancaire et fiché à la Banque de France.

Avec NoBanco, vous aviez l’opportunité d’avoir votre propre compte, une carte Mastercard en relief et un RIB ; même en étant interdit bancaire. Vous pouviez enfin percevoir vos revenus (salaires et aides sociales) sans aucun problème.



Ouvrir un compte chez NoBanco

La société était accessible uniquement en ligne (pas d’agences physiques). Par conséquent, pour ouvrir votre compte et obtenir une carte prépayée, il vous suffisait de vous rendre sur le site Internet de la marque et de faire votre demande en quelques clics. L’envoi d’un e-mail suffisait pour une ouverture immédiate.

Les justificatifs demandés

Il n’y en avait pas ! C’était toute la force de l’offre, ou du moins un de ses avantages principaux. On ne vous demandait pas de justifier de votre identité, ni de votre domicile. De plus, les fichiers FICP et FCC n’étaient pas consultés.

Voici précisément ce dont vous aviez besoin pour ouvrir un compte :

✔ Une adresse mail valide.

✔ Un mot de passe.

✔ Une réponse à une question de sécurité de votre choix.

Lors de votre demande, vous choisissiez le montant de la carte prépayée dont vous aviez besoin (minimum 30 €) et dès réception de l’argent, vous receviez votre carte à l’adresse de votre choix.

Comment approvisionner sa carte prépayée ?

NoBanco vous proposait plusieurs façons d’approvisionner votre compte et donc, votre carte prépayée (attention, l’approvisionnement depuis un compte Paypal n’était pas disponible) :

En espèces : en faisant un mandat cash à la Poste ou en agence Western Union.

Avec une autre carte bancaire : Visa, MasterCard, ou Maestro.

Par virement depuis un autre compte.

Par chèque à l’ordre de Careposit : vous deviez l’envoyer à l’adresse postale de l’organisme et inscrire votre numéro de compte à l’arrière du chèque. Lors de votre premier envoi de chèque, vous deviez joindre une copie de votre pièce d’identité en cours de validité.


Les principaux tarifs 

Comme il s’agissait d’une société accessible en ligne, NoBanco proposait des tarifs que nous trouvions relativement bas pour les opérations courantes. Voici le détail des prix qui étaient appliqués :

Ouverture de votre compte : gratuit.

Émission de votre carte à votre nom ou au nom de NoBanco : gratuit. Vous aviez la possibilité de commander plusieurs cartes.

Frais mensuel : 1,50 €.

Frais de retrait au distributeur : 2 % de la somme retirée.

Frais par transaction : 0,25 € peu importe le montant.

Envoi de votre carte : en France en lettre simple, 3,70 € (gratuit pour la 1ère carte). Envoi de votre carte en France en LRAR : 7,50 €. Envoi de votre carte hors France en LRAR : 12 €.


Les délais d’envoi ou de réception d’argent 

En fonction du moyen de paiement que vous préférez utiliser, les délais d’envoi ou de réception d’argent pouvaient être plus ou moins longs.

Réception d’argent par virement : sous 48 heures.

Réception d’argent par chèque : sous 20 jours après réception du chèque.

Réception d’argent en espèces (par mandat cash):  sous 24 heures.

Envoi et paiement d’argent : sous 24 à 48 heures.

Transfert d’argent entre membres NoBanco : sous 8 heures.


2 offres pour les particuliers

Comme je l’ai déjà dit un peu plus haut dans cet article, l’ouverture de votre compte était totalement gratuite et aucun justificatif ne vous était demandé.

Ainsi, peu importait votre situation. Salarié, chômeur, sans emploi ou interdit bancaire par exemple, vous pouviez ouvrir un compte en quelques clics. Avec ce compte, vous pouviez donc obtenir une carte Mastercard en relief, ou même plusieurs si vous en aviez le besoin.

En tant que particulier, vous pouviez choisir entre 2 formules :  la Carte Standard et la Carte avec statut NoBanco Up. En voici les principales caractéristiques.

Carte standard

Dépense maximum : 250 € par mois.

Montant de retrait maximum : 100 € par jour.

Montant maximum de dépense par jour : 250 €.

Solde instantané maximum de la carte : 2 500 €.

Transferts : impossibilité de faire des transferts de carte à carte.

Carte avec statut NoBanco Up

Dépense maximum par mois : illimitée.

Montant de retrait maximum : 750 € par jour.

Montant maximum de dépense par jour : 6 000 €.

Solde instantané maximum de la carte : 10 000 €.

Transferts : possibilité de faire des transferts de carte à carte.


Comment passer d’une offre à une autre ?

À tout moment, vous pouvez passer du statut standard au statut supérieur. Pour ce faire, il vous suffit d’en faire la demande et dans ce cas, de vous fournir ces documents :

Une photocopie couleur de votre carte d’identité, de votre passeport ou de votre permis de conduire en cours de validité.

Une photocopie couleur ou en noir et blanc (de très bonne qualité)  d’un justificatif de domicile : un de vos avis d’imposition, de votre taxe d’habitation de moins de 12 mois, d’un de vos relevés d’opérations bancaires de moins de 3 mois, d’une facture d’eau, ou encore d’électricité ou de gaz de moins de 3 mois.


L’offre Pro NoBanco

Vous êtes un professionnel ? Sachez que les caractéristiques du compte standard et du compte NoBanco Up étaient exactement les mêmes que pour les particuliers.

De plus, les professionnels pouvaient bénéficier de certaines fonctionnalités comme la possibilité de répartir automatiquement un virement sur plusieurs cartes (pour un versement de salaires par exemple) ou la possibilité de bénéficier de délais d’approvisionnement bien plus rapides ; sous réserve d’acception par NoBanco.


Anytime : meilleure alternative à l’offre pro Nobanco 

▶ Voir l'offre

Si vous cherchez une carte prépayée avec un compte et un RIB français pour vos activités professionnelles, je vous conseille aussi de vous pencher sur l’offre d’Anytime.

Vous pouvez y ouvrir un compte sans frais cachés que vous soyez VTC, freelance, indépendant, commerçant, artisan, en association, en profession libérale. Quelques minutes suffisent pour ouvrir votre compte


Notre avis sur Nobanco

Cette carte prépayée était une solution intéressante qui permettait de posséder son propre compte et sa carte ; très facilement et sans avoir à se justifier.

Les points positifs

✅ Les personnes qui étaient fichées à la Banque de France pouvaient donc percevoir leurs salaires ou leurs prestations sociales sans difficulté.

✅ Que vous soyez particulier ou professionnel, vous pouviez y ouvrir un compte.

✅ Grâce à la carte Mastercard en relief qui était proposée avec le compte, vous étiez libre de réaliser des paiements dans de très nombreux points de vente, qu’ils soient physiques ou sur Internet.

Les points négatifs

❌ Comme il ne s’agissait pas d’une banque à proprement parler, vous ne pouviez pas être à découvert, ni demander un crédit. En revanche, pour toutes les opérations classiques, ce genre de compte était amplement suffisant.

❌ La domiciliation du salaire et des prestations sociales : celle-ci n’est pas simple, puisque vous aviez un document d’identification bancaire (DIB) à remettre pour que le virement soit possible. Vous deviez demander une procuration au service client Nobanco.

C’est pour cela qu’il est plus simple d’utiliser des solutions de cartes prépayées avec RIB, comme celles qui figurent dans le tableau en haut de cet article. Anytime et Sogexia proposent même un RIB français, ce qui vous simplifiera encore plus les choses.

5/5 - (3 votes)