10 Cartes Mastercard Pour Interdit Bancaire + Compte Crédit

Si vous avez des problèmes d’argent, il se peut que vous soyez fiché à la Banque de France. Parmi les questions que vous vous posez sûrement : où ouvrir un compte en étant interdit bancaire, comment faire un crédit, et quelles sont les cartes de paiements dont vous pouvez bénéficier ? Voici mon top 10.

  1. Sogexia.
  2. Carte Zéro.
  3. Cashper.
  4. La carte Véritas.
  5. La carte prépayée de Viabuy.
  6. L’offre Nickel.
  7. Toneo First.
  8. C-Zam.
  9. Anytime.
  10. La banque N26.

1. Le compte en ligne et la carte Mastercard de Sogexia

C’est assez rare pour le souligner : le compte SmartPay de Sogexia est aussi accessible aux interdits bancaires. Il s’ouvre sans conditions en quelques minutes, gratuitement et sans minimum de dépôt.

Comme c’est un compte sans découvert, vous ne risquez pas d’avoir des problèmes budgétaires.

Qu’allez-vous pouvoir faire avec votre compte SmartPay ?

Tout ce que vous pouvez faire avec un compte en banque et avec une carte de paiement « classique » :

  • Payer en ligne.
  • Faire des achats chez les commerçants.
  • Régler vos dépenses lors de vos voyages.
  • Faire des virements et en recevoir.
  • Avoir un RIB (fourni à l’ouverture).

Ici vous pouvez en savoir plus sur l’offre SmartPay et faire votre demande de carte


Combien ça coûte ?

Cette formule pour tous, mise en place par Sogexia, est gratuite à la souscription, tout comme l’accès à votre compte en ligne.

Si vous désirez une carte MasterCard, elle coûte 9,90 €. Vous pouvez en commander jusqu’à 4. Le rechargement de votre compte par carte bancaire sera facturé 2,5 % du montant. Si vous recevez un virement, Sogexia prélèvera 2 % de frais.

2. Carte Zéro Gold Mastercard d’Advanzia Bank

La carte de crédit Zéro (cliquer sur le lien pour lire l’avis détaillé) est une carte Gold Mastercard totalement gratuite qui est associée à un crédit renouvelable. Libre à vous de payer comptant ou de l’utiliser.

Cette carte Gold, est proposée par Advanzia Bank, qui est une société financière basée au Luxembourg.

Voir l'offre

Quels sont les avantages que vous pouvez y trouver ?

J’en ai listé 6 :

  1. Une Gold Mastercard gratuite. Elles sont rares. Bien souvent, cette carte haut de gamme est payante.
  2. Un crédit que vous utilisez quand vous le souhaitez, et qui se reconstitue au fur et à mesure.
  3. Une ouverture qui se fait en ligne. Pas besoin de vous déplacer dans une banque.
  4. Vous pouvez payer vos achats en différé.
  5. Si vous voyagez, cette carte vous assure. Cela vous évite de souscrire une assurance complémentaire qui peut faire doublon.
  6. Le service client est joignable à n’importe quel moment.

Faites votre demande ici

3. Crédit & Prêt d’argent pour interdit bancaire en ligne : Cashper

Voici un crédit facile qui est accessible aux personnes qui sont fichées.

Cashper est une banque acceptant les interdits bancaires, ou plutôt un organisme financier qui vous permet d’emprunter en 24 heures jusqu’à 1 000 € en ligne (500 € si vous êtes un nouveau client).

Pour un crédit urgent

Le micro-crédit démarre à partir de 50 €. Ensuite, vous choisissez de rembourser en 14 ou en 30 jours. Attention de ne pas dépasser cette limite, auquel cas les intérêts seraient importants.

Ici, vous pouvez remplir le formulaire et faire votre demande en 2 clics.


4. Véritas : la carte sans compte bancaire

C’est assez rare pour le souligner : cette carte prépayée ne nécessite pas de justificatif d’identité. Pourtant, elle fonctionne comme un compte courant et elle vous permettra d’avoir un RIB à votre nom.

Les 5 avantages :

  1. Elle est sans engagement.
  2. C’est une carte Mastercard.
  3. Vous pouvez gérer votre argent comme vous voulez.
  4. Les plafonds vont de 2 500 € à plus de 10 000 €.
  5. Aucun agio à payer puisque vous ne pouvez pas dépasser votre solde.

Une carte prépayée

Devant la multiplication des problèmes engendrés par les interdictions bancaires, de plus en plus de sociétés proposent de mettre à disposition de leurs clients une carte de paiement prépayée.

L’objectif est de leur permettre de ne pas perdre leur autonomie et de pouvoir mettre leur argent liquide en sécurité. Les sociétés qui proposent ce genre de services, comme pour la carte Véritas, sont basées pour un certain nombre d’entre elles à l’étranger.

Combien coûte la carte ?

29,90 € par an. Les frais d’envoi sont offerts.

À lire aussi : les carte prépayées qui fournissent un RIB en même temps.

5. La carte prépayée de Viabuy

Sans parler véritablement d’un compte pour FICP, il est possible de se faire délivrer une carte bancaire internationale, et de la recevoir rapidement.

C’est un service de prépaiement auquel les fichés FICP et les interdits bancaires dans leur ensemble peuvent avoir accès chez Viabuy.

Un garde-fou contre les problèmes

Le fait d’avoir toujours de l’argent sur sa carte évite de dépasser son budget sans s’en rendre compte. Les FICP sont ainsi sécurisés par rapport à leurs moyens financiers, la ligne rouge ne sera jamais dépassée, la carte Mastercard étant prépayée.

Les démarches sont faciles

L’astuce : la carte prépayée permet d’envoyer de l’argent à l’étranger en faisant des transferts rapidement, à de bonnes conditions économiques.

Il est aussi possible de faire l’ouverture de compte pour interdit bancaire en ligne, ce qui raccourcira les délais notamment pour les personnes qui sont pressées d’avoir à nouveau une carte entre les mains, si leur banque la leur refuse.

Les tarifs

  • Création de la carte Viabuy et l’accès au compte en ligne : 69,90 €.
  • Frais annuels : 19,90 €.
  • Paiements en devises étrangères : 2,75 %.
  • Retraits en distributeurs automatiques : 5 €.
  • Rechargement gratuit par virement SEPA.

Ici, vous pouvez vous procurer cette carte Mastercard « black » 


6. Nickel : un compte et une carte de paiement pour tous

Il n’y a pas de distinction qui est faite entre être FICP, être interdit bancaire, être en CDD ou en CDI. Pour être accepté par Nickel, il n’est nécessaire que de justifier d’un domicile et d’une identité.

Il n’y a pas de vérification de solvabilité, les plus anxieux peuvent donc respirer ! À partir du moment où vous avez plus de 12 ans et que vous habitez en France, vous pouvez ouvrir un compte Nickel.

Voici comment ça fonctionne

L’ouverture se fait en 5 minutes dans votre bureau de tabac (à condition qu’il soit partenaire, mais beaucoup le sont). On ne vous demandera pas combien vous gagnez (vous n’aurez pas de justificatif de revenus à fournir).

Le tarif pour 1 compte, 1 carte et 1 RIB

Nickel, c’est sans frais cachés. Pour la carte, le compte et le RIB : 20 € par an. La carte chrome, premium, coûte 30 € par an.

Les autres frais :

  • Retrait chez  un buraliste : 0,5 €.
  • Retrait distributeur (DAB) : 1 €.
  • Retrait hors Union Européenne : 2 €.
  • Paiement par carte hors zone SEPA : 1 €.
  • Alimentation du compte sur le web ou chez dans un bureau de tabac : 2 %.

Nickel : pour les professionnels aussi

Ne pas avoir de carte de paiement quand on est chef d’entreprise, c’est plutôt difficile à vivre, en particulier pour régler les dépenses courantes. Nickel vous propose de récupérer un moyen de paiement si vous n’en avez plus.

La carte Mastercard

Le nouveau compte est accompagné d’une carte Mastercard, valable dans tous les pays qui l’acceptent.

La carte bleu est nominative. Elle ressemble aux cartes de paiements de toutes les banques. Vous pouvez émettre des virements vers vos fournisseurs, mais aussi réglez vos factures de la même façon. Le paiement des fournisseurs n’est plus un problème, même en cas de fichage FICP.

Par contre, il ne sera pas possible d’encaisser les chèques émis en France.

La carte bancaire s’activera facilement, une fois le dossier réceptionné

Pensez à avoir un numéro de téléphone qui fonctionne pour l’activation.

En définitive, Nickel permet :

  1. De ne pas changer de banque en cas d’interdiction bancaire.
  2. De ne pas vous promener avec beaucoup d’espèces sur vous.
  3. D’avoir une carte de paiement qui laisse passer toutes les opérations s’il y a de l’argent sur le compte.

L’interdiction bancaire devient un état moins difficile à vivre pour les professionnels.

7. Toneo First : la carte bancaire rechargeable

Même si avoir un compte en banque est un droit, on peut parfois avoir envie d’avoir une carte de paiement sans avoir de compte.

La carte Tonéo permet d’encaisser les aides de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales), mais aussi votre RSA et vos indemnités chômages si vous êtes indemnisé par Pôle Emploi.

Comment l’utiliser ?

Pour pouvoir vous servir de votre carte, vous devez la recharger, tout simplement. Le prépaiement fait disparaître les contraintes dues à un manque de solvabilité. Il n’y a donc plus de risque de voir votre carte refusée lors du paiement chez un commerçant.

Comment utiliser votre argent ?

Avec cette carte bancaire Tonéo, vous pouvez faire des retraits d’argent dans les distributeurs, mais aussi payer chez les commerçants ou simplement payer sur Internet si besoin.

Il est également assez facile de transférer de l’argent entre 2 cartes Tonéo, une façon différente d’envoyer de l’argent à votre famille par exemple.

Le chargement

Pour recharger votre carte, rien de plus simple : il suffit de vous rendre dans le bureau de tabac le plus proche (partenaire) et d’acheter un ticket de la somme de votre choix. Le règlement peut se faire en espèces.

8. C-Zam : le compte à 1 € par mois

Cette offre de Carrefour s’adresse à tous ceux qui ne veulent pas donner leurs revenus, ou qui sont interdits bancaires (notamment).

Les prix sont vraiment bons : 5 € à l’inscription et 12 € par an pour le fonctionnement. Voici ce que vous pouvez avoir pour ces tarifs :

  1. Un RIB à votre nom.
  2. Un compte sans découvert autorisé.
  3. Une carte de paiement internationale Mastercard.

Quelles sont les conditions d’accès ?

Si aucune condition de revenu ne vous est demandé, il faudra tout de même que vous ayez plus de 18 ans et que vous ayez une carte d’identité européenne (ou une carte de séjour).

Un deuxième document justificatif vous sera demandé : il peut s’agir de votre permis de conduire ou de votre dernier avis d’imposition.

Muni de ces seuls documents, vous pouvez faire votre ouverture en ligne, qui ne sera effective qu’après un premier versement de 20 €.

9. Anytime : un compte associé à une carte Visa

Partout où la carte Visa est acceptée, vous pourrez utiliser celle mise à votre disposition par Anytime. Elle vous est délivrée sans conditions. Jusqu’à 2 500 €, on ne vous demandera aucun document pour ouvrir votre compte.

L’offre est sans engagement, vous pouvez retirer les fonds déposés quand vous le souhaitez. Anytime, c’est une façon de réinventer la banque, qu’il s’agisse de votre compte personnel ou professionnel : il est 100 % en ligne !

Ouvrez votre compte et recevez votre carte

10. La banque allemande N26

Voici un concurrent de taille qui arrive sur le marché français, puisqu’elle accepte les interdits bancaires. L’ouverture se fait en moins de 10 minutes, directement en ligne, sans forcément faire de dépôt. Si vous ne touchez que le RSA (petit revenu) vous êtes aussi le bienvenu.

Si vous l’utilisez 9 fois en 3 mois, celle carte N26 est gratuite et elle ne vous sera pas facturée. Dans le cas contraire, elle vous coûtera 2,90 € par mois.

Je vais maintenant vous donner quelques solutions pour faire un crédit, différentes de Cashper que j’ai cité un peu plus haut :

  • Micro-crédit.
  • Hypothèque.
  • Prêt sur gage.
  • Prêt PAP.

Faire un micro crédit

Vous le savez : quand on a des problèmes d’argent, il devient très difficile d’emprunter. Heureusement, pour des petites sommes, votre interdiction bancaire n’est pas un frein. Ces prêts sont faits pour les gens qui ont des difficultés financières, pas pour les riches !

La somme prêtée se situe entre 300 et 3 000 €. Tout va dépendre de votre besoin et de votre projet (à quoi va servir cet argent ?).

Comment faire votre demande ?

Les associations

Je vous conseille de vous rapprocher d’une association qui a l’habitude de faire des microcrédits, et qui va pouvoir vous aider à entamer les démarches. Il peut par exemple s’agir de :

Même si ce ne sont pas elles qui prêtent directement l’argent, ces associations montent les dossiers avec vous et les transmettent à leurs partenaires financiers.

L’assistante sociale

C’est l’autre personne qui peut agir dans l’urgence et qui va vous permettre de déposer un dossier auprès des organismes compétents.

Est-ce un prêt gratuit ?

Pas toujours. Parfois, il peut être sans intérêts et à taux 0.  Certains organismes proposent des taux qui tournent autour des 4 %. C’est par exemple le cas du microcrédit professionnel octroyé par l’ADIE.

En revanche, il va s’intéresser à votre capacité à rembourser. Si vous choisissez ce type de prêt, je vous conseille de passer par un proche, un ami ou un membre de votre famille, et de rédiger un document en ce sens.

Attention aux arnaques

Quand on parle de prêt entre particuliers, les arnaques sont légions. 2 règles d’or :

  • Ne répondez jamais à ce genre de petite annonce en ligne.
  • N’envoyez jamais d’argent contre la promesse d’un prêt.

Le financement participatif

Cet article peut vous intéresser si vous recherchez un investisseur privé pour votre projet : les meilleures plateformes de crowdfunding.

Avant de terminer cet article, j’aimerai revenir sur quelques notions pour lesquelles vous vous posez sans doute des questions, à la vue de votre situation financière compliquée.

Que signifie être interdit bancaire ?

Le fichage Banque de France a 2 fonctions :

1. Informer les organismes de crédit et les banques

Sur le comportement des particuliers face au crédit, pour ceux qui ont eu des difficultés pour rembourser.

Le fait de se trouver dans cette situation entraînera une inscription FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers).

2. Protéger les particuliers

En les empêchant de faire des chèques et d’avoir des crédits, en raison de défauts de paiement avérés. On parlera alors de fichage FCC (fichier central des chèques) ou FICP (incidents liés aux crédits).

Pour savoir comment être défiché Banque De France, lire cet autre article (nos conseils fonctionnent aussi pour un fichage à la Banque de Belgique).

Les conséquences d’une interdiction bancaire

L’effet principal est qu’il vous sera difficile de faire un crédit, tant que votre nom apparaîtra sur un des fichiers de la Banque de France.

En effet, elle protège les consommateurs les plus fragiles en leur évitant de souscrire trop d’emprunts. Ceux-ci ont pour conséquences le surendettement et les difficultés qui peuvent en résulter, lorsqu’il s’agit d’en sortir.

Vous gardez le droit de posséder un compte bancaire

Pas d’inquiétudes, c’est un droit. Si aucune banque ne veut vous ouvrir de compte, la Banque de France peut en désigner une d’office.

Il n’est ainsi pas nécessaire d’aller ouvrir un compte à l’étranger.

Être fiché FCC est plus problématique

Le problème va par contre se poser pour obtenir un crédit et pour avoir une carte bancaire.

Des solutions palliatives existent, qui permettent les 2. Ce sont toutes celles que je vous ai listé un peu plus haut dans cet article.

Vous vous en rendez compte : une banque acceptant les interdits bancaires, ce n’est pas si fréquent ! Mais en définitive, ce qui pose réellement problème, ce n’est pas l’ouverture d’un compte, mais plutôt le fait d’avoir une carte de paiement, ce que les banques ne sont pas obligées de fournir à leur client FICP. D’où la nécessité parfois de trouver « d’autres chemins » pour arriver à ses fins.

À lire aussi, si vous avez des difficultés financières, notre dossier sur le prêt sans intérêts.