[ARS Parent Isolé 2020] Prime Rentrée Scolaire CAF

Si vous êtes seul(e) à élever vos enfants, vous recevrez l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS). Mais les conditions sont-elles les mêmes en tant que parent isolé ? Chaque année, on s’interroge sur son montant. Qu’en est-il en 2020  ?

L’Allocation de Rentrée Scolaire de la CAF

Dans cet article, je vais vous dire tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur l’ARS sans avoir osé le demander, en particulier si vous élevez seule vos enfants :

  • Le plafond.
  • Les démarches à faire.
  • Les conditions.
  • La date de versement de l’ARS pour la rentrée prochaine.
  • Son montant.

Qui peut toucher la prime de rentrée scolaire ?

Pour bénéficier de cette allocation, il faut avoir un enfant mineur qui va à l’école, du primaire au lycée.

Cette prime reste valable pour un enfant mineur qui suit des cours par correspondance au CNED (mais pas pour l’enfant qui est scolarisé à la maison), et pour un apprenti (à condition que l’enfant ne soit pas rémunéré au-delà d’une certaine somme).

Si vous êtes une femme seule avec un ou des enfants, je vous conseille aussi de lire cet autre article sur toutes les aides qui sont à la disposition d’un parent isolé.

Jusqu’à quel âge il est possible de toucher l’ARS ?

Les plus de 18 ans (enfants majeurs) ne sont pas concernés par cette aide de l’État. Même si votre enfant qui fait des études supérieurs, vous ne pourrez pas la toucher. Même chose si vous êtes reconnu par la CAF comme un parent isolé.

C’est certes dommage pour les étudiants, mais il existe d’autres aides comme les bourses d’études qui leur sont dédiées. 


Quel est le plafond de ressources à ne pas dépasser ?

Les ressources du foyer constituent un critère primordial pour l’obtention de l’allocation financière pour la rentrée. Les familles les plus aisées ne pourront y avoir droit.

Même s’il est élevé par rapport à d’autres aides de la CAF, il exclut de nombreuses familles aux revenus moyens. Sachez que le plafond augmente avec le nombre d’enfants à charge.

Les revenus pris en compte

Pour la rentrée, ce sont les revenus de l’année dernière qui sont pris en compte par l’administration. Les fonctionnaires sont assujettis au même calcul.

Voici le revenu annuel à ne pas dépasser :

  • Pour 1 enfant : 24 697 €.
  • Pour 2 enfants : 30 396 €.
  • Pour 3 enfants : 36 095 €.
  • Par enfant supplémentaire : 5699 € (à ajouter à 36 095 €).

Vous dépassez légèrement le plafond ?

Il est quand même possible de toucher l’ARS. En revanche, celle-ci sera dégressive. C’est toujours mieux que rien.


La situation familiale est-elle prise en compte pour calculer ce plafond ?

Il n’y a que les ressources qui sont prises en compte, et pas la situation familiale. Les parents isolés ne font pas exception à la règle.

Même chose si un seul des deux parents travaille, ou si la garde alternée est en vigueur.

Qui va toucher l’allocation de rentrée scolaire en cas de garde alternée ?

Une chose est certaine : la CAF ne partagera pas l’allocation entre les 2 parents. C’est donc un système différent de celui des allocations familiales.

Si vous voulez être celui qui la touche, il faut que vous fassiez la demande en premier. C’est une course contre la montre en cas de désaccord.

Cet autre article peut vous intéresser si vous n’avez pas beaucoup d’argent : les aides financières pour divorcer.

Qui va toucher l’allocation de rentrée scolaire en cas de séparation ?

Si au contraire, vous avez la garde de votre enfant (c’est chez vous qu’il vit la semaine), alors il n’y aura pas débat : c’est vous qui recevrez la prestation.

Le montant de l’ARS de la CAF 

Selon leur âge, les enfants n’ont pas les mêmes besoins, c’est pourquoi le montant de l’allocation varie en fonction de l’âge. Il n’y a pas de majoration pour un parent isolé.

Voici les montants qui ont été alloués l’été dernier (on vous fait grâce des centimes) :

  • Jusqu’à 10 ans : 368 €.
  • Jusqu’à 14 ans : 389 €.
  • Jusqu’à 18 ans : 402 €.

Avec cet argent, les familles peuvent acheter tout ce dont leurs enfants ont besoin pour réussir leur rentrée : des fournitures scolaires en passant par les vêtements et les chaussures.

La prime de rentrée scolaire a-t-elle augmenté ?

Pas cette année. Toutefois, comme pour les années précédentes, elle a été versée à la fin du mois d’août, sans qu’il y ait eu du retard dans le versement.

Quelle est la tendance pour 2020 ?

Elle prend le même chemin. Si la barre des 400 € est tout juste franchie pour les 14-18 ans, il n’est pour l’instant pas prévu d’aller plus loin l’année prochaine. L’inflation ne sera donc pas, une fois de plus, prise en compte.

Les démarches à faire pour pouvoir toucher l’ARS

Si vous touchez déjà une prestation de la Caisse d’Allocations Familiales, vous n’avez rien à faire pour les enfants jusqu’à 16 ans.

Pour ceux qui ne touchent encore d’aides de la CAF, il faut faire votre déclaration de ressources auprès de la CAF la plus proche de votre domicile (il y en a une dans tous les départements).

L’importance de la déclaration d’impôt, même si vous n’en payez pas

Vérifiez tout de même que vous avez bien rempli votre déclaration d’impôt en temps et en heure et que vous avez transmis son montant à la CAF quand celle-ci vous l’a demandé (elle le fait une fois par an).

Pour les enfants qui ont entre 16 et 18 ans

Il y a toutefois une exception à cette règle de ne rien faire si un de vos enfants est dans cette tranche d’âge. Vous devez transmettre à votre CAF un justificatif de scolarité pour l’année en cours (l’école n’étant obligatoire que jusqu’à 16 ans).

La prime de rentrée scolaire de la CAF sera encore bien là cette année, et c’est un soulagement pour de nombreuses familles, surtout les familles monoparentales.

Vous êtes dans le besoin ? À lire aussi, nos dossiers spéciaux pour vous aider à passer un cap financier difficile :