Simulation Prêt Camping Car [144 & 188 Mois]


Acheter un camping-car en faisant un crédit est possible. Étaler le financement sur quelques années pour pouvoir se le payer permet de ne pas trop impacter son budget. Il faut compter entre 45 000 € et 65 000 € pour un camping-car neuf de type profilé et capucine. Nous avons effectué la simulation d’un crédit camping-car sur 188 mois et 144 mois.

Simulation de crédit camping-car sur 188 mois

Ce crédit longue durée sur 16 ans permet d’étaler ses remboursements. L’exemple que nous vous donnons ici, incluant le coût total de l’emprunt nécessaire au projet, est basé sur un coût d’achat du véhicule de 50 000 €, somme moyenne nécessaire pour réaliser ce rêve de liberté et de voyage.

Calcul des mensualités sur un camping-car de 50 000 €

Si vous souhaitez souscrire un crédit pour camping-car sur 188 mois, soit presque 16 ans, sachez que cette durée de remboursement va nous permettre d’obtenir de faibles mensualités, et donc de pouvoir acheter un camping-car neuf. Ce budget est conséquent.

L’envers de la médaille est que le taux nominal du crédit sera élevé, car la durée est rallongée. Dans le but de vous procurer une simulation de crédit camping-car réaliste, nous avons retenu un taux nominal de 4,5 % sur 188 mois.

Le tableau ci-dessous vous montre le résultat de la simulation :

DuréeTaux nominalMensualités
188 mois4,5%369€

Un beau camping-car neuf de type capucine pour une valeur de 50 000 € reviendrait à des mensualités de 368 € pendant 188 mois. Mais il nous reste encore à calculer le coût du crédit, voire à sortir les frais de financement de notre poche.

Calcul du coût du crédit

Lorsque l’on souscrit un crédit pour un camping-car, il faut s’attendre à devoir payer des frais de dossier. Ils peuvent représenter de 0,5 % à 1 % du montant total du crédit. Ils sont négociables, car vous allez pouvoir faire jouer la concurrence.

Dans le but de vous procurer une simulation de crédit camping-car bien réelle, nous allons prendre une moyenne de ce qui est pratiqué, avec des frais de dossier de 0,8 %. Sur un montant de 50 000 €, les frais de dossier seront donc de 400 €. La plupart du temps, vous devrez les payer directement à la société de crédit.

Dans notre exemple, pour ce crédit camping-car de 50 000 € sur 188 mois, le coût du financement sera :

Frais de dossierMontant des intérêtsCoût du crédit
400 €19 333 €20 333€

Conclusion : cette simulation nous montre qu’un camping-car neuf de 50 000 € financé à 4,5 % (taux nominal) sur 188 mois, avec des frais de dossier de 0,8 %, aura coûté 70 333 € sur près de 16 ans.

Nous allons maintenant réduire le coût du crédit en remboursant sur une plus courte durée.


Simulation de crédit camping-car sur 144 mois

Calcul des mensualités sur un camping-car de 50 000 € avec une durée moins importante que dans l’exemple précédent.

Si nous choisissons une durée de remboursement plus courte, les mensualités seront plus élevées, mais le taux d’intérêt nominal, donc sans les frais, sera moins élevé. Toujours dans le but de vous apporter une simulation bien réaliste, prenons un taux nominal de 3,5 %.

Le tableau ci-dessous vous indique quelles seront les mensualités pour un crédit camping-car de 50 000 € à 3,5 % sur 144 mois :

DuréeTaux nominalMensualités
144 mois3,5%424€

Cette simulation nous montre que les mensualités d’un crédit camping-car seront plus élevées sur 144 mois que sur 188 mois. Dans notre exemple, nous allons rembourser 424 € par mois pour nous offrir notre rêve à 50 000 €. Voyons à présent si nous avons vraiment diminué le coût du crédit.

Calcul du coût du crédit

Les crédits à la consommation sans frais de dossier existent, mais le taux nominal est souvent plus élevé. Accepter de payer des frais de dossier en échange d’un taux d’intérêt intéressant peut être à l’avantage de l’acheteur.

Conservons notre exemple de frais de dossier de 0,8 % et simulons le coût de notre crédit camping-car :

Frais de dossierMontant des intérêtsCoût du crédit
400 €11 116 €11 516 €

Au bout de 144 mois de remboursement, le crédit d’un camping-car neuf de 50 000 € aura coûté 11 516 €. Dans notre exemple, le véhicule aura donc un coût de revient total de 61 516 € sur 12 ans.

Rappelons qu’il ne s’agit que d’un exemple. Les taux d’intérêt des crédits varient selon les banques et les profils des emprunteurs. Pour vous donner une idée sur l’état du marché, consultez le taux à la consommation moyen calculé par la Banque de France.


Financement de camping-car neuf ou d’occasion : quels crédits ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous, du prêt à la consommation jusqu’au rachat  de crédit.

1️⃣ Prêt à la consommation affecté

Le financement d’un camping-car, qu’il soit neuf ou d’occasion, ne peut se faire que via un crédit à la consommation. La Loi veut que tout crédit pour un montant supérieur à 75 000 € soit un crédit immobilier. Mais un crédit immobilier ne peut concerner qu’un bien fixe, donc qui ne peut pas être déplacé.

Autant dire qu’un camping-car ne sera jamais considéré comme un bien immobilier. Il s’agit d’un véhicule, de ce fait d’un bien mobilier, qui peut se financer via un crédit à la consommation affecté. Cette solution est la meilleure pour l’acheteur, car elle lui offre plusieurs protections.

Tout d’abord, l’acheteur peut signer le bon de réservation de son camping-car en précisant que l’achat se fera avec un crédit à la consommation affecté. Ainsi, au cas où il n’a pas trouvé de financement pour son camping-car, l’achat sera automatiquement annulé. S’il a dû verser un dépôt à titre de réservation, ce dépôt lui sera remboursé.

Ensuite, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours calendaires. Pendant ces 14 jours, le vendeur ne doit pas vous livrer votre camping-car, ce qui représente une sécurité contre les achats impulsifs.

Enfin, vous avez 7 jours après la signature du contrat de vente pour informer le vendeur du fait que vous avez obtenu un financement. Si vous ne l’informez pas dans le délai de 7 jours, la vente est annulée.

Dans un même ordre d’idées, si finalement la vente de votre camping-car ne se fait plus, le crédit que vous venez fraîchement de signer sera purement et simplement annulé.

Simuler votre prêt en 5 minutes ▶

2️⃣ Prêt personnel non-affecté à un achat précis

Il est également possible de financer un camping-car avec un prêt personnel. Il peut être une solution pour un camping-car d’occasion, mais il présente moins d’avantages pour vous.

Tout d’abord, le taux d’intérêt du prêt personnel est toujours élevé. La raison est que la banque ne sait pas ce que vous allez faire avec l’argent que vous lui avez emprunté.

Ensuite, vous disposez toujours d’un droit de rétractation de 14 jours calendaires, mais votre rétractation n’annulera pas la vente pour autant. Cette faculté n’existe qu’avec le crédit à la consommation affecté à un achat précis, en l’occurrence un camping-car.

Si vous choisissez le prêt personnel pour financer un camping-car neuf ou d’occasion, vous devrez donc commencer par signer le crédit. Puis, vous disposerez de 14 jours pour l’annuler si vous n’avez pas trouvé le véhicule qui vous convient.

Et si vous avez déjà trop de dettes ? Et si vous trouvez finalement un crédit camping-car moins cher en cours de remboursement ? Là-encore, il existe des solutions, notamment le rachat de crédits.

 

3️⃣ Rachat de crédit camping-car

Quand bien même les mensualités de votre crédit seraient trop élevées pour vous, il existe d’autres solutions, particulièrement au travers du rachat de crédit.

Simuler votre rachat de crédit en 5 minutes ▶

Si vous cumulez plusieurs crédits, par exemple un crédit immobilier et quelques prêts à la consommation, vous pourrez avoir du mal à obtenir un crédit pour acheter un camping-car.

Votre solution va consister à regrouper tous vos crédits en un seul, c’est ce que l’on appelle le regroupement de dettes. Ce regroupement se fera avec une mensualité unique, inférieure au total de toutes vos mensualités actuelles. Voilà qui laissera suffisamment de place dans votre budget pour obtenir un crédit pour camping-car.

Si vous optez pour un prêt pur et simple, vous aurez la possibilité d’effectuer un rachat de crédit pour camping-car par la suite. Reprenons notre exemple des remboursements sur 188 mois. Au bout de 5 ans, les conditions d’emprunt pourront s’être améliorées, vous pourriez finir les 10 années restantes avec un taux d’intérêt de 3 %. Voilà qui fait une belle différence par rapport à 4,5 %.

Vous aurez la possibilité de contacter des établissements financiers spécialisés, afin de procéder à un rachat du crédit de votre camping-car. Vous terminerez les remboursements sur la même durée, ou sur moins longtemps, mais avec des mensualités bien inférieures.

Assurance emprunteur pour votre sécurité

Quelle que soit la durée et peu importe le type de crédit que vous choisissez, la société qui finance votre camping-car a le droit de vous demander une assurance emprunteur. Elle n’a pas le droit de vous obliger à en prendre une en particulier, mais elle a le droit d’exiger toute une liste de garanties.

Il s’agit d’une sécurité autant pour vous que pour la banque ou la société de crédit qui vous prête. En cas de décès, l’assurance emprunteur remboursera le capital restant dû en fonction de la quotité du décédé. En cas d’accident de la vie, l’assurance remboursera la part de mensualités du sinistré.

De quoi continuer à profiter de longues échappées sur les routes ensoleillées, pendant de nombreuses années.

5/5 - (2 votes)