Tablette Pour Chômeur FAKE?: iPad pour demandeurs d’emploi

Les aides financières pour les chômeurs de longue durée sont nombreuses. Mais que penser de cette annonce d’aide financière pour acheter une tablette ? Elle a fait le tour des réseaux sociaux. Info ou intox ? Décryptage.

iPad pour chômeur longue durée

Si le gouvernement fait son maximum pour améliorer les conditions de vie des chômeurs, on imagine mal cette possibilité d’obtenir un iPad gratuitement.

Le début de la rumeur

Une tablette pour les demandeurs d’emplois de plus de 6 mois, avec l’aval du ministre du travail… Voici ce qu’on a pu lire sur certains blogs centrés autour du retour à l’emploi.

Rêve ou réalité ?

L’offre, alléchante, fait rêver ceux qui galèrent depuis quelque temps, sans en voir le bout. C’est une façon de joindre l’utile à l’agréable en quelque sorte, encore mieux que la prime de fin d’année pour les demandeurs d’emploi.

Il est vrai qu’avec une tablette mise à disposition, c’est toute la mobilité du net qui s’ouvre aux chômeurs : pouvoir chercher du travail partout et n’importe quand. En plus, l’objet est plutôt réussi.

Oui, mais…


Une info reprise partout

Le souci, c’est que cette information a été reprise sur beaucoup de sites, dont certains énormément lus. Et les chômeurs d’attendre leur iPad, en vain ?

Pour en bénéficier d’après l’article, il suffisait d’avoir 6 mois de chômage. En cas de piste pour retrouver du boulot avant un semestre, ça valait presque le temps d’attendre encore un peu…

1 mois de la demande à la réception de l’iPad

Apparemment en 30 jours, chaque demandeur d’emploi recevrait sa tablette, pour démarrer sa consultation d’annonces et pouvoir répondre aux offres de travail, même en vacances.

Avec une bonne connexion wifi, le tour était joué.

Facebook a joué son rôle

On ne compte plus les partages Facebook sur ce sujet, et les commentaires de tout style que la nouvelle a engendré. C’est vrai que ça paraissait un peu gros quand même.

Un iPad pour les chômeurs, une blague belge ?

Avant de transférer l’article, il fallait le lire jusqu’au bout. C’était une satire du système, rien d’autre. Mais pour les chômeurs abusés par la fausse information, la pilule a du mal à passer.

Même le Ministère du Travail a été obligé de démentir l’information. C’est dommage pour Apple qui aurait gagné beaucoup d’argent avec ce coup de pouce à l’équipement informatique des chômeurs.

Ce canular devrait donner des idées à Pôle Emploi

Après tout, plutôt que de surcharger les agences avec des chômeurs qui galèrent à trouver l’information dont ils ont besoin, pourquoi ne pas leur permettre d’aller chercher directement à la source ?

Un iPad ou une tablette bon marché serait peut-être la solution, en tout cas pour les demandeurs d’emploi qui ont l’habitude de se débrouiller par eux-mêmes pour retrouver une activité professionnelle.

Maintenant, si vous avez besoin d’une aide financière pour vous équiper en informatique, je vais vous dire comment faire.


Prêts et bourses pour acheter un ordinateur

Comment se faire financer l’achat d’un portable ? Voici des aides financières qui peuvent vous servir :

Le Prêt Équipement ordinateur de la CAF (600 €)

Grâce à elle, vous allez pouvoir vous équiper en informatique. Ce prêt est destiné aux familles qui sont allocataires, et qui remplissent certaines conditions. Vous allez ainsi pour acheter votre ordinateur à crédit.

Pour connaître cette aide en détail, et celles qui vont suivre, vous pouvez consulter cet autre article qui les reprend une par une : aide financière pour acheter un ordinateur portable.

Le Micro Crédit pour les étudiants (3 000 €)

C’est l’emprunt maximum que les étudiants peuvent faire, sans frais de dossier. Cette somme va notamment leur permettre de s’équiper en informatique.

Pour en bénéficier, vous devez avoir moins de 28 ans au moment de la demande et pouvoir rembourser en 36 mois tout au plus. Un parent devra se porter caution du prêt.

Si vous n’êtes plus étudiant, vous pouvez aussi faire un micro crédit social classique, pour la même somme.

L’aide des collectivités pour acheter une tablette

Certaines communes, ou régions, ont mis en place des dispositifs financiers pour permettre à chacun de pouvoir s’équiper.

Les modalités de l’aide, et son montant, vont donc dépendre de là où vous habitez. Par exemple, la région Champagne-Ardennes monte sa participation à 400 €.

L’aide de l’université

Si vous faites vos études dans le supérieur et que vous êtes boursier, vous en bénéficiez peut-être déjà : 250 € de participation pour acheter votre ordinateur.

Toutes les facultés ne le font pas, mais l’université Jean Monnet de Saint-Étienne si !

Le saviez-vous ? Vous pouvez aussi payer votre abonnement internet moins cher !

Tarif Social pour internet et téléphone (forfait RSA) 

Cette facilité est réservée à ceux qui touchent le RSA. C’est un forfait social, mis en place par les principaux opérateurs pour permettre au plus grand nombre de pouvoir accéder au web.

Pour en connaître toutes les modalités, je vous invite à consulter cet autre article dans le détail : le tarif social internet et mobile.

Avoir Internet à la maison à moindre coût

Cette offre est sans engagement. Concrètement, cela veut dire que vous pouvez quitter votre opérateur quand vous le souhaitez sans avoir à payer d pénalités pour cela.

La mise en place de la ligne est gratuite, tout comme la résiliation.

La différence avec les offres à bas prix

Malheureusement, il n’y en a pas. Je dirais même que c’est maintenant le contraire. Certaines offres low cost sont plus basses que le tarif social, mais elles nécessitent un engagement. 

À vous de voir la formule qui est la plus intéressante pour vous en fonction de votre situation.

En définitive, si des petits malins ont bien ri avec cette annonce d’iPad gratuit, d’autres ont rêvé, mais sans résultat. Dommage. Il faut donc s’armer de patience, et repartir à la recherche d’un travail avec les anciens moyens, même lorsqu’on est un demandeur d’emploi depuis plus de 6 mois.